?

Log in

No account? Create an account
supercarolyne
28 October 2034 @ 04:02 pm


Entrées publiques:
--------------
-Critique de film/drama/chanson
-Photos d'événements
-Créations artistiques quelconques

Post pour les amis:
--------------
-Textes, poèmes, etc.
-Coups de gueule
-Mes expériences quotidiennes
-Réflexions controversées ou débridées XD.
-Pas mal tout, lol.

Posts privés:
----------
-vieilles fanfictions honteuses lol.
-caro contre le monde.



Pour être un ami, juste à laisser un commentaire. Je ne mords personne! Y'a juste trop de monde qui me traque sur Internet lol.
 
 
Current Mood: okayokay
 
 
supercarolyne
16 February 2009 @ 03:17 pm
Je déteste dire mes opinions pour ensuite me faire ridiculiser sur la place publique. Y'a rien que je déteste plus que ça. J'déteste une de mes responsabilités et, de plus en plus, un de mes cercles d'amis (sauf certaines perles). J'déteste être tournée en ridicule, ça me rend insécure. J'ai l'impression que l'on me hait de plus en plus. Je ne me sens plus à ma place au seul endroit où j'ai pu appeler "chez moi" pendant plusieurs années. J'aimerais tellement que ça redevienne comme avant. Tout ce que je dis se retourne contre moi et on fait exprès de me faire chier sur des opinions.

 
 
supercarolyne
13 January 2009 @ 09:30 am
Petit meme que j'ai trouvé sur internet et que j'ai traduit pour notre plaisir. :D

En savoir plus!!!Collapse )
Tags:
 
 
Current Location: Chambre de rêve à St-Hya
 
 
supercarolyne
17 November 2008 @ 09:43 pm
 
 
DIR EN GREY
TOUR 08 - THE ROSE TRIMS AGAIN, NORTH AMERICA
15 NOVEMBRE 2008, MONTRÉAL (MEDLEY).


(affectueusement surnommé: le s'quinze novembre au soir ^_^)



Pré-Concert

Bah j'allais chez P. le vendredi après-midi pour pouvoir passer quelques instants avec. Euh comme j'étais dans l'autobus au moment où il a essayé de me contacter, j'suis comme arrivée comme un cheveu sur la soupe et j'ai été entraîné dans un party d'un ami d'un ami de P. Dans le fond, je ne connaissais que P et, à part son ami, P ne connaissait personne. J'apprends, à ma grande surprise, que c'est un "overnight", qu'on essaie de veiller toute la nuit. Je panique à l'idée de ne pas avoir d'heures de sommeil dans le corps la veille DU Concert. J'ai pu me trouver un petit coin pour dormir tranquille de 3 à 6h mais il faisait vraiment froid dans le sous-sol donc j'ai très mal dormi. Ensuite, j'ai été me promener aux Promenades à St-Brun le lendemain et ai trié un peu la garde-robe de P.

Vers 16h15, j'ai quitté la maison de P. pour attendre B qui devait me chercher à l'arrêt d'autobus. Après vingt minutes de marche, je vais dans la station service pour enlever mes jeans et mettre des pantalons plus propres et prenant moins l'eau. B devait passer à 17h me prendre... il est venu à 17h30 environ alors que j'étais complètement trempée à cause du déluge. J'étais complètement frigorifiée. Je chantais à tue-tête des chansons de Dir en grey pour ne pas me démotiver avant qu'il arrive. J'me suis réchauffée dans la voiture un moment alors que l'on attendait R. Quand elle est arrivée, on a filé direction Longueuil.

On a pris le métro jusqu'à Berri-Uqàm et j'avais envie de faire un doigt d'honneur à la station entière. Je DÉTESTE cette station pour pleins de raisons que je ne nommerai pas mais il me semble que d'y débarquer pour aller voir Dir en grey, c'était une revanche du destin contre cet endroit démoniaque. On a marché sous la pluie jusqu'à près du Medley. Le trio infernal que nous étions avons crié un "NON!!!!" complètement épique en remarquant l'étendue insoupçonnée de la file. Il était 18h20, soit 10 minutes avant l'ouverture des portes. Nous nous sommes garés sagement à la fin de la file.

La file d'attente et l'entrée dans le Medley (ou comment caro retombe en préadolescence)
 
 
On s'est gelé les fesses quelque une heure trente sous la pluie. Il n'y avait pas une partie de mon corps qui n'était pas mouillée. Je n'ai jamais éprouvé un tel inconfort auparavant et, depuis, je déteste encore plus l'eau qu'avant. On a discuté un moment avec des fans de St-Brun et St-Basile juste en face de nous. On a eu plusieurs agaces-avances (c'est à dire les moments que la foule avançait parce que ça se compressait en avant) et quelques avancées mais ça a été long. Un homme qui travaillait là nous a dit qu'il y avait des gens qui avaient dormi la veille devant le Medley. Eh bien, chapeau! Moi, j'aurais pas pu tolérer 24h sous le déluge. On a chanté Akumaizer... Bref on nous a pris pour des cons, vraiment. J'étais vraiment hyperactive. En plus, j'avais faim et les filles devant nous ont eu un agace panini lol. En passant devant le resto de panini, j'ai vu Princesse de Qc-Harajuku. Je l'ai reconnue sans jamais l'avoir vue en photo auparavant. Je n'ai pas osé lui parler, j'étais tellement horrible avec tout l'eau sur moi. J'ai courru aux toilettes sans poser de question. Ensuite ça a été le retour dans la file.

Nous avons franchi les portes du Medley vers 20h. On apprend que la première partie, The Human Abstract, ne jouera pas ce soir. C'est dommage mais pas funeste. Je ne crois pas que beaucoup de gens ont pleuré leur absence ce soir-là. En entrant, j'entends Repetition of Hatred en live et des cris. Des larmes se forment dans mes yeux. Comment osent-ils commencer alors que je fais la file pour le vestiaire??? Je jette un regard sur ce qui me semble être la scène pour me rendre compte qu'il n'y a personne derrière la batterie. En avançant, je vois qu'un video live, probablement tiré de In Weal or Woe, est diffusé sur un écran. "Ah, c'était donc une agace-musique!" Je cours m'acheter Uroboros (15$), mon T-Shirt (30$) et des stickers (2$ chaque pour un total de 8$). Je me rends compte que j'ai 20$ de plus que mes prédictions (et pourtant, j'avais compté mon argent des miliers de fois la semaine passée :O).

En voyant la foule entassée devant la scène, j'prends la décision d'aller au partère. J'en profite pour passer aux toilettes pour revêtir mon nouveau t-shirt (SEC!!! JOUISSANCE!). Je rejoins B et R qui m'attendaient au centre. Comme les filles devant nous se sont levé et m'ont bouché la vue, j'ai changé de place. J'ai pogné un spot, plus à droite, où je voyais tout, mais vraiment tout. Je n'ai plus bougé. Sinon, ils ont joué 2 fois Doubt d'hide en attendant. J'ai passé pour une conne à chanter les paroles. Une personne qui se prétendait méga fan de visual m'a demandé qui chantait ça. En répondant hide, la personne m'a répondu n'avoir jamais entendu parler de lui...

La foule était vraiment folle... elle criait en voyant des techniciens arranger la scène. C'était l'heure de gloire des "random dudes" comme a dit B. lol. J'étais tellement dans un monde second que j'ai halluciné Kyo un moment donné...

Et puis, les lumières se sont baissées.



(La suite, quelque temps cette semaine!)



 
 
supercarolyne
03 September 2008 @ 10:12 am
 
 
 You are only a whisper away

But I can’t touch your heart
If the words aren’t enough to bet your soul
I’ll give you the moon

You are always shining sun or rain
Like a violet stone
I close my eyes but you never fade
But you never disappear

I feel alone
Can’t you see me standing on the verge of blue?
I’ll be watching all the stars till they are gone
Should I know nothing could make me miss you less?

Oh I’ll be waiting for you to tell me what is love
I don’t know how to be loved, how to be by your side
Morning lights shine in my room
I’m holding dreams of you
It may take no less than this pain
But I can’t stop loving you

Feel my heart
You have never know that you have all of me
Every time I see you I’m falling in love
I can live or I can’t live without you

Oh I’ll be waiting for you to tell me what is love
I don’t know how to be loved, how to be by your side
Morning lights shine in my room
I’m holding dreams of you
It may take no less than my life
But I can’t stop loving you

- Yoshiki, Eternal Melody II

 
 
 
supercarolyne
01 September 2008 @ 09:39 am
J'avais fait une très belle introduction mais j'Ai été assez conne pour peser sur "page précédente". En tous cas.

Voici Over de High and Mighty Color. Elle joue en boucle dans mes oreilles depuis mi-juin. C'est comme mon hymne personnel maintenant. Les paroles sont un coup de pied au cul et m'oblige à continuer de vivre à fond, de suivre mon "urgence de vivre". Peu importe.

Voici une traduction de la traduction de Mognet. Commence à comprendre le japonais mais suis toujours nulle -_-'.

Pas de LJ Cut.... Rich Text me boude aujourd'hui.





I will kick door
I will crash wall
Stop!? Go!?
Cut a way, yourself

Je ne sais pas où je me dirige
Je continue de courir sans m'arrêter

KICK DOOR AND CRASH WALL
La TENSION existante atteint un sommet
Saute par dessus ton progrès, surmonte-le
NATURAL MIND dans mes mains
KICK DOOR AND CRASH WALL
Beaucoup plus I WANT MORE
JUST NOW!! GO!! I OVER BORDER LINE

D'innombrables ancrages s'enroulent autour de moi
Les défaisant, me libérant, je continue de courir

OVER OVER 20 BORDERS
Comment est le scénario du futur qui devrait arriver?
Cette conversation semble blesser mon coeur
NO MORE, I DON'T WANNA LISTEN IT
Avant que mes espoirs resurgissent
Je n'ai aucune hésitation
Sans t'en faire, TRY!! THAT'S RIGHT!!
Je serai toujours capable de courir, JUST NOW

Cachant secrètement un temps brillant lala
Dans mon coeur, dans cette route où j'avance
Je ne perdrai plus, cela n'arrivera plus
Je ne suis rien d'autre que passionnée
Si je ne trouve pas d'endroit
Où je suis autorisée à être
J'ouvrirai la route en laquelle je crois
J'avancerai vers l'avant, demain et aujourd'hui

JUST TIME DO IT? DO IT?
JUST TIME DO IT? DO IT?
JUST TIME DO IT? DO IT??
Sur le son de HIGH AND MIGHTY
JUST TIME DO IT? DO IT?
JUST TIME DO IT? DO IT?
JUST TIME DO IT? DO IT?
GO! sur le son d'HIGHT AND MIGHTY

L'impatience s'est reconstruite en moi
Mais je ne peux pas y céder

KICK DOOR AND CRASH WALL
I WANT A MORE, beaucoup plus
JUST NOW!! GO!!
I WANNA BE THE MAD BREAKER

Une brève et courte vie
dans un temps rapide et limité
N'aie pas peur, avance d'un pas
Nous ne pouvons croire qu'en l'instant présent
Je continue de foncer sur le chemin
Si je n'ai pas l'intention de demeurer immobile
J'ouvrirai la route en laquelle je crois
Pour que je puisse avancer aujourd'hui et demain

Come on, ride on
Noisy ride on...
Noisy ride on...
Noisy ride on...
Noisy ride on...

Cachant secrètement un temps brillant lala
Dans mon coeur, dans cette route où j'avance
Je ne perdrai plus, cela n'arrivera plus
Je ne suis rien d'autre que passionnée
Si je ne trouve pas d'endroit
Où je suis autorisée à être
J'ouvrirai la route en laquelle je crois
J'avancerai vers l'avant, demain et aujourd'hui

I will kick door
I will crash wall
Stop!? Go!? Cut a way, yourself
I will kick door, I will crash wall
Stop!? Go!? Jet out, just now
That's right, right now.
 
 
supercarolyne
13 August 2008 @ 11:03 am
C'est annoncé officiellement depuis hier. Je me suis garochée comme une malade par terre, en presque crise d'épilepsie, j'ai crié, j'ai pleuré... L'hystérie la plus totale, quoi. (faut croire que j'en fais une de même par année XD). J'ai eu l'air d'une vraie fangirl XD. Mais vous ne savez toujours pas pourquoi je suis aussi heureuse.

Le 15 Novembre 2008, au Medley, il va y avoir Dir en grey.. À MONTRÉAL. DIR EN GREY. POUR VRAI. J'ai de la misère à le croire... Je checkais les dates de la tournée Nord-Américaine sans réel espoir quand j'ai lu ça. (Parole d'AQME dans la tête: comme si Dieu s'excusait de nous avoir trahi...). J'vous jure, j'étais tellement sure que ça arriverait pas que j'avais arrêté d'y croire... Des années d'attentes, de déceptions, je me suis rendue compte qu'aucun de mes groupes préférés ne viendrait fouler le sol de la Belle Province (le Québec, pas le restaurant quoique j'imagine bien Kyo avec une poutine XD). Alors c'était sans attente que je regardais les dates quand je vis, à côté du 15 Novembre: "MONTRÉAL, MEDLEY". Un rêve, pour moi, de voir mon deuxième groupe préféré et si important dans mon coeur (le premier étant bien sur X)!!!!

Ça doit bien faire 12 h depuis que j'ai vu ça. J'ai une nuit de sommeil entre. Mais j'arrive toujours pas à y croire. JE vais y croire vendredi, je crois, quand je vais avoir mon billet entre les mains. C'est comme trop...trop... trop... TROP!

2008 aura été une année de rêves, quand même. Reformation d'X Japan (leurs concerts même si j'y étais pas, le clip d'I.V., Without You...), Grosse Journée (même en coulisse), l'Avant-Première de Galaxie 2, Galaxie 2 LOL, autres choses confidentielles vaguement abordées dans la section Friends Only, et là un automne complètement Dir en grey avec le single Glass Skin le 10 septembre, l'Album Uroboros le 12 Novembre et Montréal le 15 Novembre.

Uroboros:
On parle de Uroboros comme la "Renaissance" de Dir en grey (ils étaient morts, quoi?). Se serait un album dans la continuité de Vulgar, plus sombre, traitant de thèmes divers comme la renaissance et la culpabilité. (Ça fitte comme trop bien avec ma vie :O.)


LE CONCERT


Peu importe comment il va être, je sais que je ne pourrai être déçue par le concert mais j'ai quand même certains espoirs, rêves, et certaines craintes lol.

ESPOIRS

- GDS comme chanson d'entrée. C'est mythique et j'me suis toujours imaginée dans une salle, le coeur qui bat à son maximum durant cette chanson qui fitte très bien avec le moment.
- Quelques chansons d'Uroboros et de Marrow of a Bone c'est sur.
- Quelques chansons de Withering to Death/Vulgar.
- Quelques classiques comme The Final, Dead Tree, Cleaver Sleazoid.

CRAINTES
- Comme il n'y a pas de limite d'âge, je crains l'invasion de fangirls de 13-14-15 ans qui connaissent le groupe depuis 2 mois et aiment le groupe juste à cause de la beauté de Toshiya... avec le niveau de décibel qui suit, bien sur...
- Trop de métalleux qui poussent trop dans le concert.
- Automutilation de Kyo... Déjà que j'me sens mal dans les dvds (surtout au Wacken Open Air où je manque m'évanouir à toutes les fois)... Tant que se soit pas vraiment vraiment trop sanglant, s'il vous plait.
- Ne pas avoir de billets. C'est quand même une salle de juste 300 personnes... et c'est Dir en grey...


RÊVES
- Une seule vieille chanson, comme Riyuu ou Zakuro.... mais c'est beaucoup demandé lol
- Amber, Sajou no uta et Red EM.










(et shit, moi qui vient tout juste de faire une bannière X Japan... je crois que ça va changer pour Dir en grey au courant de l'automne :P)
 
 
Current Location: St-Hyacinthe
Current Mood: bouncybouncy
Current Music: Dir en grey - In weal or woe.
 
 
supercarolyne
11 August 2008 @ 09:44 pm
Envie de débauche, là, maintenant.
Volontaires?
 
 
supercarolyne
11 August 2008 @ 06:23 pm
Ne faites pas de saut en voyant la bannière "Where the sun shines". sun_shined vient de m'apprendre comment mettre une bannière personnalisée en haut du profil. J'ai donc temporairement sa bannière en attendant que je fasse la mienne. Génial, non?

Je suis toute heureuse! ^^
 
 
supercarolyne
Même la lumière du soleil n'atteint pas cet endroit d'où je regarde le ciel.
J'ai tenté de rattrapper les nuages filant à toute allure, sans fermer les yeux.
J'ai peur puisque lorsque je ferme les yeux, tout semble devenir un mensonge.

Les nuages brisés et les éclaircies entre eux,
Le vent crie pour qu'ils soient connectés.
Je n'ai rien contre un peu de brume puisque ça ne me changera pas.

Je regarde simplement en avant.
Sans vaciller, toujours vers l'avant.
En faisant ainsi, pourrais-je un jour rattrapper les nuages?

Au début de cette quête sans fin,
même s'il n'y a plus rien d'autre que le désespoir,
d'un autre côté se trouvent les rêves et les espoirs. Je veux croire qu'ils existent.

Il n'y a aucune signalisation mais je peux y arriver par moi-même.
Même les yeux fermés, je peux écouter et aller de l'avant.

Alors, change les trucs sérieusement inutiles comme les valeurs et les préjugés.
Il n'y a aucune signification, aucune valeur. Montre moi qu'il n'y a rien sauf un rêve inutile.
Continuant de changer et de ne pas changer, serait-ce ça notre futur?
Il n'y a rien que je puisse faire sauf l'attrapper de mes mains.

Jusqu'à quelle distance pouvons nous marcher dans cette direction?
Et quelle distance avons-nous parcouru jusqu'ici?
Même si nous regardons en arrière, il n'y a rien d'autre que cet éternel champ de dévastation à la fin de cette quête.
Je me souviens de la route que j'ai suivi en solitaire.

Même si les gens sont en douleur et souffrent,
Si j'passe l'éponge là-dessus, te rencontré n'était pas si mal non plus.
Alors, juste un peu plus est correct.
Pourrais-tu ne pas lâcher ma main et être avec moi?

Même la lumière du soleil ne peut atteindre cet endroit d'où je regarde le ciel.